Partagez | 
 

 Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naomie Bellevédaire

« En toute chose, c'est la fin qui est essentiel.» Aristote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 509
Age : 24
Localisation : Québec Powah
Emploi/loisirs : Nowhere de la vie :D
Humeur : Bah... Grincheuse et heureuse

Feuille de personnage
Année/Métier: 22 ans
Animal domestique: Jack, un gros minou
Pensée du moment:


MessageSujet: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   Sam 18 Juil - 13:53

La première journée de court. Ô que la journée allait être longue pour elle. C’était tellement évident. Elle avait demandé personnellement pour que son déjeuner soit apporter dans sa chambre, elle n’avait pas le gout de manger à la grande table avec tout le monde et ce n’était pas comme s'il y avait quelque chose d’intéressant qui se passait, même qu'il pouvait vivre un matin sans elle. La jeune auror avait plus tôt le gout d’avoir quelques derniers moments de solitude avant d’être envahi par des jeunes. Un dix minutes qui semblaient interminable passer, on cogna à la porte bruyamment et un petit elfe ouvrit la porte lorsque Naomie le permit. Il déposa le manger sur une table dans un coin et partit en refermant derrière lui la porte. Lorsqu’elle le vit enfin partir, elle s’installa avec sa robe de chambre toujours sur le dos, sur une chaise en bois devant la table et commença à manger avec vigueur. Bizarrement, elle avait vraiment plus faim qu’à son habitude et elle ne doutait aucunement le fait d’être enceinte, c’était impossible ! C’est surement à cause de tout ce stresse.

Elle finit vite son plat tandis qu’elle entendu encore la porte cogné. Un autre elfe rentra par la suite pour prendre l’assiette vide et repartit avec le même air bête que toutes ses créatures portent. Lentement, elle se leva de sa chaise pour se diriger vers son armoire. Elle savait très bien ce qu’elle allait porter pour aujourd’hui, des vêtements moldus. Elle n’allait certainement pas commencer l’année avec une robe de sorcier. Les élèves allaient voir sa vraie personnalité pour qu’ils sachent à quoi s’attendre. Elle enfila un pair de jeans moulant de forme "skiny" ( ses préférés ) avec un blouson beige pâle à manche, où au milieu, une ceinture de la même couleur que son blouson s’attache sous sa poitrine. Elle laissa les deux premiers boutons détachés pour ne pas étouffer et enfila un petit veston noir en coton par-dessus au cas où il ferait froid dans la classe. Silencieusement, elle brossa ses long cheveux blonds et replaça quelques boucles ici et là. Enfin près pour son cours, elle fit flotter ses cahiers à côté d’elle et descendit jusqu’à la première étage où sa classe se trouvait. D’un coup de baguette, elle débarra la porte et rentra sans tarder, comme à son habitude, la classe était couvert d’une fine couche de poussière grise et les fenêtres étaient fermés, donnant une allure macabre à la chambre. Et un autre coup de son morceau de bois et tout était remis en place. Décidé que tout était près, elle s’approcha de son bureau et y déposa ses cahiers. Cette année, elle allait vraiment les préparer pour le pire. Contrairement à ses autres années, elle n’écrivit pas son nom sur le tableau, la plupart le savait déjà. Le seul mot qui apparut était « stupéfix ».

S’installant sur son bureau les jambes croisés, elle attendit l’arriver des jeunes dans sa classe. Des Poufsouffle, des Serdaigles, des Gryffondor et des Serpentards. Toutes les maisons étaient là et tous les élèves qui devaient être présent c'étaient présentés. Aucune exception. Ce qui ne la surprenait pas, tout le monde voulait savoir comment se défendre. Alors que les élèves s’installaient dans leur chaise respective, elle se releva sur ses deux pieds décorés d’un pair de talon haut noir avec les orteils recouverts et elle s’approcha du milieu de la classe, observant les nouveaux et vieux visages. Il n’avait pas autant de petits que les autres années. Décevant. D’une voix plutôt aigu, elle commença à parler tout en continuant son observation.


« Vous allez vous apprendre à vous défendre aujourd’hui, sans doute tout le monde le sait. Si non, et bien je vous annonce la nouvelle, vous allez utiliser votre baguette. Vous allez apprendre un sors très complexe que je dois préciser de ne pas l'utiliser utilisé en dehors de cette classe si vous n’êtes pas en septième année, ce n’est pas que vous allez avoir une retenue, mais bien le ministère va vous bannir de l’école, car ce n’est pas approprié la plupart de vos âges, à moins que moi je sois là pour vous surveillez. »

Rendu dans le fond de la classe, elle frappa avec sa main sur le bureau d’un étudiant qui dormait et revenu en avant lorsqu’elle constata qu’il était beaucoup plus attentif.

« Ce n’est pas le temps de dormir monsieur Bellard. Je veux votre attention. TOUTE votre attention. Le sortilège Stupéfix est difficile à maîtriser du premier coup. »

Elle s’approcha d’une armoire barrée avec une clef et avec sa baguette, elle l’ouvrit pour laissé paraître un petit oiseau qui alla s’installer sur un perchoir. Elle leva sa main armé, tourna le poignet à gauche rapidement et dit le sors en même temps. En quelques millièmes de seconde, l’animal était complètement figé sur le perchoir. Et avec un autre tour de poignet, mais cette fois-çi à droit et en disant le mot «Enervatum», l’oiseau se remit à bouger.

« Ce n’est pas des sorts faciles à faire et tout le monde va avoir de la difficulté, sans exception. »

Dit-elle, un peu plus sérieusement qu'à son habitude. Elle prit une pause avant de continuer, pour s’assurer que tout le monde écoutait son discour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/forum.htm
Naomie Bellevédaire

« En toute chose, c'est la fin qui est essentiel.» Aristote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 509
Age : 24
Localisation : Québec Powah
Emploi/loisirs : Nowhere de la vie :D
Humeur : Bah... Grincheuse et heureuse

Feuille de personnage
Année/Métier: 22 ans
Animal domestique: Jack, un gros minou
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   Sam 18 Juil - 13:55

Je sais que personne vais le lire. Donc je le poste dans le cours et il y a un code. Lorsque vous l'aviez trouver, envoyer moi le par MP. Seulement après que vous l'avez trouver que vous pouvez poster.

    Les règlements sont toujours affichés sur un gros carton, visuel pour tout, sur le mur proche des escaliers pour monter à son bureau. C'est essentiel de les lires. Si vous brisiez un des règles, vous allez avoir une retenue et vous seriez obligé de venir sous peine dans avoir un autre..

    Comme dans Tous vos autres cours, j'exige la politesse. Je ne pardonnerai jamais le malfaiteur. Si je vous attrape tandis que vous faites quel conte niaserie dans ma classe, vous avez une retenue, chaque fois jusqu'à ce que je décide d'en parler avec le directeur ou l'adjointe. Et encore là... c'est ma dernière méthode, car il en existe d'autre.

    Ne décidiez pas si vous avez réussi un sortilège ou quelque chose de ce genre, cela est à moi de déterminer ça. (Mais je suis sûre que les élèves dans ma classe seront capable.) Je vais décider si vous aviez réussi par votre poste, si elle est bien structurée et à le nombre de ligne que je demande sur mon écran (et il est gros et grand mon écran) Donc je vous demande un effort pour faire les postes qui décrient vos actions.

    Mes cours seront divisés en niveau, donc. Les années 1 ; 2 ; 3 ; 4 sont ensemble. Pendant que les 5 et 6 sont ensemble et les 7 se retrouves seule. À cause d'un manque d'élève, je mettrai tous les élèves d'âges différents dans la même classe. Et donc, les plus vieux seront obligés d'aider les plus jeunes. Si jamais, un des plus vieux désirent connaître plus de sortilège complexe pour avoir une meilleure chance contre un mangemort, vous n'auriez qu'à venir à mon bureau et je déciderai la date d'une réunion que nous pourrions avoir pour arranger ça.

    À mon cours, il est impossible d'y arriver en retard, seulement si vous avez une bonne raison et une lettre pour y accompagnir, sinon, retenue sans de discutions. Code un, mon. Je veux que tout le monde arrive à temps. Si jamais vous êtes inscrit longtemps après que mon cours à commencer. Faîtes comme si vous étiez là depuis le début, mais n'oublie pas de lire les postes des autres pour mieux comprendre la situation.

    Il est obligatoire d'arriver en classe avec le matériel nécessaire. Donc des parchemins pour prendre des notes, le manuel et sa baguette. Si quelque chose manque, je pourrai vous en fournir, mais si vous n'avez pas votre baguette, vous seriez obligé de faire le cour sans.

    Le cours sera toujours terminé avec un devoir à remettre. Si je ne l'ai pas avant le prochain cours, j'enlève à votre maison 10 points sans discussion.

    Il aura un ordre pour poster dans le sujet. Vous pourriez poster seulement une fois après moi. Code deux, minou. Lorsque je posterai ma deuxième poste, je dirai l'ordre. Après, vous auriez seulement une semaine pour poster... C'est gros et je vous laisse en masse du temps pour poster dans vos autres cours.

    Rester attentif. Car on ne sait jamais lorsque je vous poserai une question qui pourrait vous faire gagner des points pour votre maison.

    Si jamais vous aviez une question à me demander et que tout le monde est en train de faire un travail sur papier et que vous voyiez que la salle est très silencieuse, code trois, jack, lever votre main et je viendrai vous voir. Mais cette règle s'applique même lorsque que vous faites pratiquiez un sortilège.

    10° Quand je parle, code quatre, je veux que le code soit en maron, je ne veux pas que vous parliez, c'est très irrespectueux et je vous donnerai une retenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/forum.htm
Jordanna C. Kimnie

Rêv3s t4 v!3 3n c0ul3ur, c'3st l3 s3cr3t du b0nh3ur;)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 26
Localisation : Dans mon monde rose bonbon là où rien ne tourne vraiment rond, le seul endroit où les barbapapas sont rois et où Barbie fait sa loi ;)
Emploi/loisirs : Chanteuse du lycée mais amoureuse avant tout ! (oui pis étudiante un peu quand même lol) / Chant - Rap - Ecriture - Danse
Humeur : happy =D une vraie pile éléctrique

Feuille de personnage
Année/Métier: 4ème année / 14 ans
Animal domestique: Un hiboux noir avec le bout des ailes blanc, nommé Gripix
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   Mar 25 Aoû - 4:35

C'était le matin, le soleil éclairait les cheveux flashy de Jordanna. Il faisait beau, et celà déprima encore un peu plus la jeune fille de devoir aller en cours. Elle aurait bien aimé se balader dans le Parc, visiter les alentours de Poudlard qu'elle n'avait pas exploré les autres années. Et puis se dire qu'elle serait en cours avec d'autres Serpentards n'était pas l'idée la plus motivante qui soit. Certes ils ne lui avaient rien fait mais elle ne les aimait pas c'était physique. Cette arrogance qui semblait émané d'eux ne lui plaisait pas. Elle fixa un instant le plafond.

* Il va falloir y aller. * se résigna-t-elle à penser.

Elle regarda sa montre : plus qu'une heure avant le premier cours.. La jeune Poufsouffle souffla et décala délicatement sa couverture. Elle fit doucement glisser ses jambes hors du lit et s'assit. Elle fixa son pyjama. Il était rose et noir, avec de petits motifs. Elle compta jusqu'à 3 dans sa tête et décida à ce lever. Sans qu'il n'y paraisse ce long moment pour se lever avait fait s'écouler 15 minutes. Jordanna s'avança alors d'un pas plus presser vers la salle de bain. Heureusement qu'ici c'était un uniforme, sinon c'était sur elle aurait été en retard vu le temps qu'elle aurait passé à choisir ses vêtements. Enfin même si ça l'arrangeait, des habits un peu plus flash et rose (lol) lui aurait plu.

Après s'être lavée, coiffée, et maquillée. Elle prit dans son sac ses affaires de cours et se dirigea vers le grand escalier pour rejoindre la grande salle. Jordanna allait descendre quelques marches quand un des escaliers décida de la retarder, déjà qu'elle n'était pas en avance. Elle du attendre 10 bonnes minutes pour qu'il daigne se remettre correctement. Elle courru alors dans la grande salle. A peine arrivé elle s'installa rapidement et saisit une tartine. Elle fixa sa montre : Plus que 15 minutes. C'était juste mais elle y arriverait, elle avait déjà été plus serré niveau timing. Elle pensa tout de même :

* Maudit escalier *

Elle continua tout de même à manger, deux tartines, un jus de citrouille et un jus d'orange plus tard, elle était prête à rejoindre sa classe. Elle avait cours de DCFM. Elle aimait bien ce cours. Même si le professeur était un peu froid, c'était néanmoins un bon professeur, et surtout sa matière était très intéressante.

Il est l'heure. Jordanna se mis en route pour son cours. Elle reprit donc un escalier, en esprant tout du long qu'il ne change pas de direction. Apparement il avait décidé qu'il avait assez embêté la Pouffy pour aujourd'hui et se dirigea docilement vers l'endroit désiré même si ce n'est qu'une fois sur le palier du premier étage que la jeune fille fut rassurée. Elle marcha à peu près une minute avant d'arriver à sa classe.

Jordanna entra dans la salle dans les premières. Elle s'installa à sa place habituelle, dans le rang du milieu, sur la gauche du professeur. Elle sortie un parchemin et sa plume et commença a regarder la décoration de la salle. Elle n'avait jamais fait attention à la multitude d'objets suspendue au plafond, que ce soit manuellement ou magiquement. Plongé dans ses observations elle ne fit pas attention au professeur qui entrait.

Elle revint au cours quand le Professeur commença :

- Vous allez vous apprendre à vous défendre aujourd’hui, sans doute tout le monde le sait. Si non, et bien je vous annonce la nouvelle, vous allez utiliser votre baguette. Vous allez apprendre un sors très complexe que je dois préciser de ne pas l'utiliser utilisé en dehors de cette classe si vous n’êtes pas en septième année, ce n’est pas que vous allez avoir une retenue, mais bien le ministère va vous bannir de l’école, car ce n’est pas approprié la plupart de vos âges, à moins que moi je sois là pour vous surveillez.


Jordanna faillit soupirer mais se retint. C'était la même phrase de mise en garde tous les ans.

D'un coup la jeune fille eut un sursaut. Le professeur venait de frapper la table d'un élève qui dormait pour le réveiller. Puis elle ouvrit une armoire d'où sortit un petit oiseau. Il eut juste le temps de se poser qu'il fut stupéfixer. Pour être libéré quelques secondes plus tard. Jordanna sortie sa baguette, et attendit les instructions du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann Tabascomi

Cinquième année
avatar

Féminin
Nombre de messages : 399
Age : 22
Localisation : Devant mon vieil ordi x)

Feuille de personnage
Année/Métier: 15 ans
Animal domestique:
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   Jeu 27 Aoû - 22:25

Yann était exténué. Il n'avait pratiquement pas dormi de la nuit. Incapable. Il s'était tourné et retourné dans son lit de draps verts toutes la nuit. Ses rideaux noirs aux motisf de sa maison semblaient prêts à l'engloutir à tous moments. Aucune pensées n'avaient pu meubler son esprit pourtant souvent si surchargée. Il avait trouvé le sommeil quelques heures à peine avant le lever du soleil. Ses compagnons de chambré l'avait réveillé très tôt, et il n'avait eu d'autre choix que de se lever. Ce matin là, Défense Contre Les forces du Mal. Il aimait bien ce cours. C'était plus actifs. Mais justement, les travaux d'équipe étaient plus fréquents. Le visage impassible, le sourire effacé, les cheveux peignés, Yann remonta des cachots. Il arriva au rez-de-chaussée alors que quelques serdaigles descendaient des marches principales, en direction de la grande Salle. Celles-ci lancèrent un regard un peu dégoûté envers lui, et se retournèrent vivement en accélèrant le pas. Elles se permirent même un petit rire nerveux un peu plus loin. Mais Yann les entendit tout de même. Cela ne lui fit pas un plis. Il s'en moquait. Se moquait de se que les autres pouvaient bien penser de lui. Tout ce qui importait, c'était ce qu'il pensait de lui même non? Ce que les autres disaient, ce n'était que paroles en l'air qui n'arrivaient pas à ses oreilles. L'odeur alléchante du déjeuner finit par l'emporter sur son inaction, et le serpentard se dirigea vers la Grande Salle. N'ayant pas très faim, il prit vivement un croissant dans le panier et sortit de la Grande Salle et de ses bruits matinaux.

Il sortit dans la cours, grignotant son déjeuner. Le soleil était magnifique. Le ciel était d'un bleu éclatant. La rosée perlait sur chaque brin de gazon. Pas un seul n'était épargné de la perle naturelle. Yann peina donc à se trouver un banc sec. Lorsqu'il le trouvait finalement, un peu plus loin que du cercle de pierre, il lui restait déjà peu de temps avant de monter en classe. Il mangea donc rapidement et reartit d'un pas rapide vers le château. Il monta les marches menant à sa salle de classe avec d'autres élèves. Si ceux-ci parlaient et riaient entre eux, Yann lui, les bouscoulait quelque peu et ne disait mot. Lorsqu'il s'assit finalement en classe, il était presque soulagé. Sa baguette et son cahier bien déposés devant lui, il était prêt à écouter son cours. Il était assit au fond de la classe ce jour là, les places de l'avant étant déjà occuppées par ces petites pestes qu'il avait rencontrées en allant déjeuner. Puis le cours commença. La professeure allait leur apprendre un sort interdit aux mineurs. Yann aurait pu en baver presque. Peut-être allait-il enfin apprendre un sort qu'il ne connaissait pas déjà...! Mais encore là, il ne pourra pas s'en servir hors de la classe...Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corvus & Lyrae Hydra

Side to Side Forever
avatar

Nombre de messages : 44

Feuille de personnage
Année/Métier: 6e année / 16 ans
Animal domestique: Le grand duc de la famille
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   Lun 7 Sep - 13:59

Lyrae était étendu dans son lit, elle était réveillé depuis de longues minutes. Elle écoutait les autres filles de sa chambre en train de dormir. Elle ne voulait pas se lever tout de suite, Corvus lui avait dit qu'il irait courir ce matin, il ne serait pas là avant un moment. Elle ferma ses yeux, le sommeil l'avait quitté complètement. Elle se leva donc d'un pas de velours & ramassa ses effets, elle allait prendre sa douche. Sans bruit, elle monta au deuxième étage. Le château était dans un silence complet, tout le monde dormait encore, elle se demanda même s'il ne faisait pas encore nuit, en passant près d'une fenêtre ses soupçons s'envolèrent, car le soleil se pointait à l'horizon. Elle rentra dans la salle de bain des filles et, sans surprise, elle était complètement déserte. Elle ouvrit l'eau, se dévêtit, puis rentra sous la douche d'eau chaude. Elle laissa l'eau couler doucement sur son visage. Elle ferma les yeux. Elle pensa à sa journée, elle avait quelques cours, elle soupira. Elle adorait apprendre, plus que tout. Elle aimait bien aller en cours, mais... Depuis quelques années, ils mêlaient les classe vu le faible nombre d'étudiants, elle serait avec ces imbéciles de première année. Elle n'en pouvait plus. Elle n'avait envie que de leur donner une bonne baffe derrière la tête, mais elle se contrôlait parce qu'elle ne voulait pas s'attirer de problème & aussi à cause des regards meurtriers de son frère chaque fois qu'il sentait qu'elle allait piquer une crise de colère. Elle se mise à rire, elle s'en fichait, elle était seule dans la salle de bain. Elle tira sur sa serviette & l'enroula autour d'elle & commença à brosser doucement ses longs cheveux. Ce soir, ça allait être à son tour de faire les dix tours de terrain, elle avait hâte de voir comment Corvus avait trouvé cela. Elle savait qu'il ne lui mentirait pas & qu'il n'aurait pas triché, car il savait qu'elle le saurait. Depuis leur tendre enfance, ils étaient toujours ensemble, ils connaissaient les ruses de l'autre par coeur. Elle enfila sa robe de sorcier & sécha sa serviette d'un coup de baguette avant de la remettre dans son sac. Elle sortit, avec son air hautain accroché au visage, & alla dans la grande salle. Son frère jumeau était déjà assis à la table des Serpentards & l'attendait, elle alla le rejoindre.

______________________________________________________________________


Corvus s'était réveillé très tôt, le soleil n'était même pas encore levé, mais il avait dix tours de terrain, à cause de leur défi que tous deux avaient gagnés ou perdus selon le point de vu, & vu la grandeur du terrain, il préféra ne pas prendre de chance. Il but rapidement un verre d'eau, s'habilla rapidement de vêtement confortable & à pas de loup, sortit à l'extérieur. Il n'avait pas envie de réveiller les autres gars & qui lui demandent ce qu'il faisait debout aussi tôt. C'était entre lui & sa soeur seulement. Il huma l'air frais du début de la matinée. C'était la température idéal pour courir. Il fut tenté de prendre sa forme de chat, mais il se dit que sa soeur considérerait cela comme de la triche, alors il respira un gros coup & se mit à courir. Le vent lui fouettait le visage, mais ne s'arrêta pas, un tour, deux tours, son coeur commençait à de plus en plus vite, trois tours, quatre tours, le terrain semblait encore plus grand que ce qu'il avait évalué, cinq tours, six tours, son coeur faisait boum, boum, sept tours, huit tours, il avait presque terminé, encore un petit effort, neuf tours, dix tours, terminé. Il se laissa tomber au sol, à bout de souffle. Il se concentra sur sa respiration & lui faire reprendre un débit normal. Il se releva, essuya du revers de la main la sueur qui perlait sur son front. Puis, il retourna dans le château, alla dans son dortoir, les autres garçons dormaient encore profondément, il commençait à se demander que s'il amenait une fanfare il continuerait de dormir comme des bûches. Il prit son uniforme & alla aux douches, pour en prendre une rapidement. Quand il fut propre, il descendit dans la grande salle & attendit sa soeur, elle ne tarderait pas, comme de fait, elle arriva quelques minutes plus tard.

-Puis, cette course?
-Elle réveille, dans ton cas, tu devrais bien dormir.
-Tant que ça?

Il hocha de la tête & un sourire effleura les lèvres de Lyrae. Elle avait bien hâte à se soir voir si c'était si pire que ça. Dix tours de terrain ça ne pouvait pas être si épuisant que ça, l'école avait bien beau être grande, mais quand même. Vivement la fin de la journée. Ils prirent un déjeuner rapide & se dirigèrent au premier étage pour le cours de défense contre les forces du mal. Ils s'installèrent à l'arrière, Lyrae sur le bord de la fenêtre. Ils écoutèrent la professeur pour voir quel sortilège ils apprendraient aujourd'hui, stupefix, tiens pourquoi pas, de puis, étant en septième, ils pourraient l'utiliser en-dehors du cours, encore plus amusant. Ils ne pensaient pas vraiment à avoir à l'utiliser, mais sait-on jamais. Les jumeaux regardèrent la démonstration avec attention, surtout le mouvement de poignet, c'était plus important que le résultat, c'est en assimilant bien le mouvement qu'ils auraient une plus grande facilité à être capable de faire le sortilège. Ils attendirent la suite pour voir s'ils travailleraient en équipe ou bien sur des objets. Lyrae avait bien hâte de commencer à arriver aux travaux pratique.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allie Stanford

Blonde, mais pas totalement stupide!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 541
Age : 22
Localisation : Derrière toi! Bouh! J't'ai eu xD
Emploi/loisirs : Hahahahah xD
Humeur : À rire toute seule xD

Feuille de personnage
Année/Métier: 2ème année
Animal domestique: Picolo, son hibou
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   Lun 7 Sep - 16:59

La nuit avait été mouvementée pour Allie. Pour commencer, une de ses collègues de chambre avait vomi. C'était dégoûtant et ça empestait partout dans la chambre. Pendant que les autres filles étaient là et paniquée, Allie observait. Ce n'était pas la première fois qu'elle voyait du vomi. Pourquoi étaient-elles toutes paniquées?? C'était absurde. Alors elle s'était recouchée, essayant de faire abstraction des filles qui hurlaient que c'était dégoûtant et l'odeur infecte qui régnait dans la chambre. Et elle réussit, comme à son habitude. Son sommeil ne fut pas vraiment réparateur, mais au moins, elle dormit.

Quelques heures plus tard, le soleil se levait paresseusement à l'horizon. Notre jeune Serpentard ouvrait les yeux en même temps. L'odeur n'était plus là, mais on sentait quand même les relents des détergents. Allie se leva, sans faire de bruit pour ne pas réveiller les autres filles qui dormaient le nez plissé. Elles semblaient cherchés l'odeur. C'était décourageant. La jeune fille alla prendre une douche. Elle ne voulait pas sentir comme dans sa chambre il y a quelques heures. Après avoir fait sa toilette, elle se rendit dans la grande salle où elle s'assit seule, vu que les autres dormaient encore. Il n'y avait que quelques personnes, tout au plus. Allie mangea un croissant avec de la confiture de framboise. Elle aimait la confiture de framboise. Ça lui rappelait sa mère. Celle-ci sentait la confiture. C'était drôle.

Après son petit déjeuner, Allie se dirigea vers son cours de ce matin. DCFM. Elle avait bien aimé, l'an passé, même si au fil du temps, Mlle Bellevédaire avait commencé à l'énerver. Mais bon, c'était un prof. C'était compréhensible. Elle avait déjà prit son matériels. Bouquins, parchemins, baguette(!). Si ça se trouvait, ils allaient apprendre un truc nouveau aujourd'hui, et pourrait même le tester. Allie aimait tester les nombreux sorts. C'était drôle, surtout quand ça envoyait votre adversaire au tapis.

Elle entra dans la classe. Ils étaient plusieurs à être déjà arrivés. Tant mieux, ils pourraient tenté le sort plus rapidement. Elle alla s'installer à une table, dans le milieux, vers la droite. Elle n'aimait pas vraiment être assis là, mais il fallait qu'elle écoute. Sinon, adieu Poudlard! Et ce serait un véritable cauchemar.

C'est alors qu'elle aperçue la professeur! Elle était habillée en habit moldus! Vrai de vrai. C'était pas possible! Un cours qu'elle aimait pourtant un peu, et voilà que la prof devenait se qu'elle détestait le plus. *Adieu, cours de DCFM. Je te déteste maintenant.* se dit-elle. C'était très simple. C'était dans ses principes. Personne qui aime les moldus = une personne qu'elle n'aime pas. Et tout ce qui touche à cette personne, ou presque.


-Vous allez vous apprendre à vous défendre aujourd’hui, sans doute tout le monde le sait. Si non, et bien je vous annonce la nouvelle, vous allez utiliser votre baguette. Vous allez apprendre un sors très complexe que je dois préciser de ne pas l'utiliser utilisé en dehors de cette classe si vous n’êtes pas en septième année, ce n’est pas que vous allez avoir une retenue, mais bien le ministère va vous bannir de l’école, car ce n’est pas approprié la plupart de vos âges, à moins que moi je sois là pour vous surveillez.

Et voilà. C'était repartie pour un tour. L'annonce de chaque début d'année était lancé. Et ce cours n'était pas près d'être fini.

Mlle Bellevédaire se promenait dans les allées, et soudain, frappa sur une table. Allie ne put retenir un sursaut. Mais un sourire s'afficha peut après sur ses lèvres. Ce pauvre Béllard s'était encore endormi en classe! C'était immancable et drôle. Celui-ci devait être bien réveillé maintenant.

Pendant que les élèves se remettaient du coup porté pas la professeur, celle-ci se dirigea vers une petite armoire. Elle l'ouvrit et un petit oiseau en sortit. Il était jolie. Il voleta un peu et alla se posé sur un poteau. Et BAG!, le sort l'avait atteint. Stupéfix. Allie avait entendue sa soeur l'utilisée. Même qu'elle l'avait utilisée sur elle, Allie. Disons qu'elle ne l'avait pas trouvée drôle, celle-là.

Le petit oiseau était encore statufié, et Mlle Bellevédaire lui envoya un Enervatum pour qu'il se remette à bouger. Allie observait chacun des mouvements qu'elle faisait: en lançant son sort, elle faisait un mouvement du poignet. C'était étrange, mais sa devait être utile dans l'utilisation du sort.


-Ce n’est pas des sorts faciles à faire et tout le monde va avoir de la difficulté, sans exception.

Pour Allie, c'était évident que ce ne serait pas facile. Pas parce qu'elle était dans les plus jeunes, mais parce que s'était un sort réservé au majeur. S'il était réservé pour eux, il y avait une raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jerezdelafontena.forumactif.org/
Naomie Bellevédaire

« En toute chose, c'est la fin qui est essentiel.» Aristote
avatar

Féminin
Nombre de messages : 509
Age : 24
Localisation : Québec Powah
Emploi/loisirs : Nowhere de la vie :D
Humeur : Bah... Grincheuse et heureuse

Feuille de personnage
Année/Métier: 22 ans
Animal domestique: Jack, un gros minou
Pensée du moment:


MessageSujet: Re: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   Mar 21 Déc - 14:28

Lentement, son regard parcourra le visage de chacun de ses élèves tandis qu’ils assimilaient l’information. Les jumeaux allaient s’en doute avoir le moins misère à créer ce sortilège, car ils étaient les plus attentifs, mais pour ce qui est de Yan, un jeune serpentard, elle se demandait s’il dormait les yeux ouverts ou s'il n’était juste pas attentif, qu’importe on allait voir tant tôt. D’une voix ferme, elle demanda aux étudiants de se lever et lorsqu’ils étaient tout debout, elle fit un coup de baguette et tous les bureaux étaient tassés sur le côté, sans exception. C’est alors qu’elle recula de trois pas avant de se retourner complètement et ouvrir l’autre porte de l’armoire. On pouvait voir plusieurs cages d’oiseaux ici et là. D’un autre coup de baguette, sans dire de formule, la porte des cages s’ouvrirent et tous les oiseaux allaient s’installer sur différent perchoir dans la salle, tous à des endroits différents. Elle attendit que le dernier oiseau, le plus gros et plus lent de toute la gang, s’installe et continua son discours de tant tôt, annonçant les consignes.

« Vous allez travailler seul comparer à l’habitude, car vous avez besoin de vous concentrez pendant cette exercice. Il y a une raison pour laquelle on travaille sur des oiseaux et non sur des êtres humains, c’est qu’au cas où quelque chose tournerait mal et quelqu'un se ferait mal. Naturellement, sur un sorcier, non seulement la personne ne bouge plus, mais elle est aussi repoussée, des fois de quelques centimètres jusqu’à quelques mètres, même plus, tout dépendant de la force du sortilège et du niveau du sorcier. Une personne de la force à Allie, dit-elle en pointant la jeune blondinette , ne va pas repousser un autre de la même manière que quelqu’un comme Lyrae.Elle se tourna vers elle et son frère et rajouta : détrompez-vous les jumeaux, ce n’est pas parce que vous êtres pareil que votre niveau l’est aussi, ça se peut qu’il en ait un qui a moins de misère que l’autre. Pour ce qui est des premières années, je vais vous aider particulièrement, car vous allez avoir beaucoup de difficulté. Si jamais un élève de septième la réussi et me la montrer, je vous donnerai la permission d’aider les autres. »

Tout en disant cela, elle s’approcha de son bureau en bois, se mit en arrière et observa sa classe comme une mère poule protègerait ses bébés. Elle savait que ça n’allait pas être facile et qu’elle devrait être vigilante, sinon quelque chose pourrait arriver. Après son petit discours, elle prit son verre d’eau qui apparut magiquement et but quelques gorgées. Bizarrement, elle parlait beaucoup plus que l’habitude, mais il fallait les avertir. Il faut juste un crétin qui décide de l’utiliser contre un autre qu'un sérieux problème pourrait se créer et qui sait les conséquences. Elle déposa son verre avant de retourner en avant de la classe pour rajouter le comment faire.

« Pour si prendre, aller tout le monde on prend sa baguette et on la tend devant nous, ordonna-t-elle en levant sa main armer de sa baguette, que je ne vois personne prononcer le sort, compris Bellard ? Elle attendit qu’il fît un hochement de tête avant de continuer son petit discours. Pour le stupéfix, on tourne rapidement, brusquement, vers la gauche, comme si l'on barre une porte manuellement. Ensuite, pour le Enervatum, on tourne, encore brusquement, mais vers la droite, pour débarrer la porte. C’est surtout le mouvement de la main que vous allez avoir de la misère avec, car bien que lentement, il n'y pas de problème, mais pour que le sort marche, il faut y aller rapidement, mais au rythme qu’on croit est le meilleur. Car comme tout sortilège, elle commença à s’introduire dans la foule d’élèves qui se déplaçait sur le côté quand elle était rendue à leur hauteur, c’est une question de comment on se sent quand on le fait. Pour certain, le mouvement peut être très rapide, mais pour un autre, il peut être d’une vitesse moyenne. Tout dépend du sorcier. »

Rendue à la fin de la classe, elle se retourna sur elle-même et continua vers l’avant tout en continuant de parler.


« Lorsque vous croyez l’avoir eu comme il faut, comme j’ai mentionné tant tôt, vous venez me voir et vous me faites une démonstration. Si jamais je vois qu’il y en a qui s'amuse et qui ne fait rien durant le cours, ils auront une conséquence. Ça sera lavé la cage de tous les oiseaux et je vous assure que cela fait quand même quelque temps qu’elles n’ont pas été lavées. »

Quand elle se retrouva enfin devant toute la classe, une autre fois, elle se tourna vers eux et les observa, encore, une à une avant d’annoncer.


« Bon, allez vous placez devant un perchoir et préparez-vous pour débuter. Elle attendit quelque temps avant de continuer. On n’oublie pas, un petit coup de la main, on la tourne comme on la sent. GO!! »

C’est à ce moment qu’elle fit léviter le verre d’eau jusqu’à elle et prit quelques gorgées avant de continuer d’observer ses élèves. C’est habituellement à ce moment qu’on remarque ceux qui écoutent et ceux qui ne font que se mettre les deux doigts dans le nez en espérant qu’un miracle se produit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://test-halia.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours 1° Stupéfix / Enervatum {DCFM}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Époque :: 
Premier étage
 :: 
Cours de DCFM
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit